X
Gratuit
Ne partez pas les mains vides!
En savoir plus sur l'offshore!

Permettez-nous de vous offrir l'opportunité de découvrir pourquoi vous pourriez avoir besoin d'une société offshore, qui peut en bénéficier et les étapes de création. Toutes les informations sont disponibles dans notre brochure gratuite.

  • Les mythes et réalités des sociétés offshore
  • Qui peut créer une société offshore
  • Choisir la bonne catégorie de société offshore
  • Choisir la bonne juridiction offshore
Gratuit
Recevoir gratuitement sur votre adresse email
Seychelles Information Générale

Seychelles: Information Générale

Présentation d'une information générale sur les Seychelles, particularités du développement historique, politique et économique, environnement des investissements, industrie des affaires et dispositifs d'outils financiers, ainsi que réputation internationale de la juridiction.

Seychelles general information
Pourquoi les Seychelles?

Pourquoi les Seychelles?

Recherche détaillée sur les critères et avantages de toutes les catégories de sociétés pouvant être incorporées au sein de la juridiction des Seychelles.

Why to choose Seychelles
Seychelles: IBC & CSL

Seychelles: IBC & CSL

La brochure est dédiée à la recherche du processus d'enregistrement, aux capacités, taux fiscaux et pratiques de demandes dans l'environnement des affaires des IBC et CSL des Seychelles.

Pourquoi les Seychelles
Seychelles: Foundations Trusts et Partenariats

Seychelles:
Foundations Trusts et Partenariats

La brochure creuse l'essence des catégories d'entités seychelloises comme les fondations, fiducies et sociétés en commandité, considérées comme des outils tangibles de planification fiscale internationale, protection de biens et autres activités financières.

Seychelles: COOPERATION ENTRE SOCIETES ET BANQUES

SEYCHELLES:
COOPERATION ENTRE SOCIETES ET BANQUES

La brochure fournit une information sur les relations entre banques et entités, considérées comme une extension naturelle de l'ouverture d'une entité aux Seychelles.

Seychelles general information
Seychelles: Foire Aux Questions

Seychelles:
Foire Aux Questions

La brochure résume l'enquête sur l'offshore aux Seychelles et répond aux questions les plus fréquemment posées, qui émergent lorsque l'on s'intéresse à la juridiction des Seychelles.

Seychelles general information
UNITED KINGDOM: OVERALL REVIEW

UNITED KINGDOM: OVERALL REVIEW

In this brochure, examples of practical use of an LTD are examined eg provided detailed information on a business purposes as using an LTD as company receiving dividends, holding company and nominee or agent. Another one issue is to study complex guidance how to rule an LTD and LLP.

UNITED KINGDOM: OVERALL REVIEW
UNITED KINGDOM: LTD & LLP (part 1)

UNITED KINGDOM: LTD & LLP (part 1)

This brochure presents an information about tax rates and tax residence status in the UK. In addition, it is studying the details of the most demanded business structures, particularly Private Company Limited by shares (LTD) and Limited Liability Partnership (LLP)

UNITED KINGDOM: LTD & LLP (part 1)
UNITED KINGDOM: LTD & LLP (part 2)

UNITED KINGDOM: LTD & LLP (part 2)

In this brochure, examples of practical use of an LTD are examined eg provided detailed information on a business purposes as using an LTD as company receiving dividends, holding company and nominee or agent. Another one issue is to study complex guidance how to rule an LTD and LLP.

UNITED KINGDOM: LTD & LLP (part 2)
Public Limited Company

Public Limited Company

In this brochure, the leading experts of our company provide answers on the most popular questions related to this business structure. There is an excellent possibility to fill up your knowledge by information about doing business with the help of Public Limited Companies, receive an explanation on the rules how to sell the company's shares on the stock market and other advantages.

Public Limited Company
Scotland: WHY NOT?

Scotland: WHY NOT?

This brochure fulfilled the UK jurisdiction series with Scottish business structures. All the requirements, practice of application, advantages, main differences between the UK LLP and Scottish LP and other issues are examined in this survey.

Scotland: WHY NOT?
UnitedKingdomOverallReviewBrochurePopup

Votre start-up offshore

janvier 30, 2017

Le mot « start-up » convient à la terminologie moderne des affaires et est utilisé avec succès par les jeunes entrepreneurs. De plus, les start-ups ont acquis une large popularité.

Les fournisseurs de services en création de sociétés étrangères payent fréquemment attention à l’usage de sociétés offshore afin de réussir à développer de nouvelles affaires. Par conséquent, nous prenons également part à la discussion populaire sur l’offshore et les start-ups.

Que signifie “start-up” ?

Détaillons ici plus d’informations en vue de comprendre ce concept. La start-up est considérée comme une affaire créée à partir de zéro, basée sur des technologies novatrices ou une idée nouvelle, et attirant les investissements sans garanties financières.

La start-up n’est pas limitée à un marché, même si les exemples les plus connus de start-ups réussies concernent les sites internet.

Rétrospectivement

La première start-up est apparue à la fin des années 30, au siècle dernier, aux Etats-Unis. Deux étudiants de l’Université de Stanford ont créé un petit projet dans le milieu des hautes technologies. Le nom était composé des deux noms de famille des partenaires et sonnait comme « Hewlett Packard ».

Plus tard, Microsoft, Apple, Google et d’autres compagnies célèbres mondialement, ont émergé, basées sur le même principe. Le réseau social le plus populaire au monde, Facebook, est l’autre exemple de start-up réussie. De plus, il ne faut pas oublier l’encyclopédie en ligne la plus importante, Wikipédia, l’immense base de données de vidéos, YouTube, l’un des services de messagerie les plus larges au monde, Twitter, et bien entendu, l’application la plus connue mondialement, Snapchat.

Tous ces projets ont généré la fortune de leurs fondateurs, et nombreux sont ceux qui, dans le monde, souhaiteraient répéter cette expérience. Probablement, le processus de génération de nouvelles idées peut difficilement être stoppé, tout comme la recherche des mécanismes de leur implémentation réussie.

Statistiques supplémentaires

Crunchbase a récemment publié un rapport annuel d’investissement : le Global Innovation 2016. Il souligne qu’en 2016, le montant total des investissements a atteint près de 176 milliards de US$, et il s’agit là du plus haut niveau d’investissements dans des projets d’entreprises depuis les cinq dernières années. En 2015, en particulier, ce chiffre était de 76 milliards de US$ et en 2014, de 86 milliards de US$. Dans le même temps, les analystes ont identifié les secteurs les plus populaires de start-ups. Ils incluent les transports, l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle. Il prédit qu’en 2017, les start-ups de la sphère de la FinTech, la génétique, la sécurité et les systèmes d’automatisation des flux seront en demande.

Il s’avère que seulement 4,1% des start-ups se trouvent aux Etats-Unis, un peu plus au Royaume-Uni (4,6%) et presque le même pourcentage en Europe Occidentale. Cependant, l’investisseur en capital-risque peut difficilement investir dans des sociétés enregistrées dans des régions à indice économique instable et ayant une situation politique fragile. A cet égard, l’idée de changer de juridiction est née.

La formule offshore

Les trois-quarts des entrepreneurs contemporains créent des sociétés à l’étranger. Un de nos clients, qui a réussi dans le monde des affaires – ce qui lui fournit un revenu considérable – partage cette expérience et apporte ses conseils sur la manière de faciliter de mener une jeune entreprise au sommet. Ceux-ci sont les suivants : n’achetez que les choses nécessaires, ne perdez pas votre temps à transférer vers l’offshore, commencez avec.

« De nombreux jeunes enthousiastes, souhaitant promouvoir leur business, achètent trop de gadgets – dit John (nom modifié) – par exemple, tous ces gobelets, bibelots et sacs signés nécessitent des dépenses exorbitantes. Mais au stade du développement de l’activité, il est préférable d’investir dans quelque chose qui vaut vraiment la peine. Par exemple, l’ouverture d’un compte dans une institution financière respectable et la possibilité d’opérations de paiement dans le monde entier, voilà ce qui est important, parce que cela touche la qualité des services, alors que le magnet ou le gobelet, c’est fait pour les romantiques ».

Nous devons admettre que le compte marchant dans la « bonne » banque donne l’opportunité de faire des affaires, plutôt que de soucier de votre argent et de votre confidentialité.

« Deuxièmement – poursuit notre invité – vous pouvez vous mettre à l’offshore dès le début, parce qu’après, votre business aura commencé à générer un revenu stable. Les hommes d’affaires prudents, qui mettent en priorité la sécurité et la protection des actifs de la société, commencent comme cela. De plus, vous devez toujours prendre en compte que votre start-up pourrait ne pas réussir. Par conséquent, il est préférable de penser aux dépenses et choisir une juridiction meilleur marché au lieu de d’opter pour une plus chère. Ainsi, vous économiserez au cas où vous devriez à nouveau recommencer. Dans tous les cas, il vaut mieux faire confiance à des professionnels, qui sélectionneront la juridiction la plus appropriée, en prenant en considération toutes vos attentes et possibilités financières. Ceci s’applique aussi bien à la juridiction qu’à la banque. »

La création d’une société offshore peut résoudre plusieurs problèmes en même temps.Avant tout, grâce à ce moyen, il est possible d’attirer les investisseurs et simplifier la procédure de vente de la compagnie à l’avenir. Parmi les autres raisons, il y a l’optimisation fiscale, la protection effective des biens, la protection de la propriété intellectuelle et le niveau souhaité de confidentialité.

Les juridictions offshore classiques offrent un rapport non-public d’actionnaires et directeurs, des taxes faibles et une absence de comptabilité, tandis que les respectables juridictions européennes permettent d’atteindre un autre objectif : assurer le plus haut niveau de réputation.

Vous devez savoir que de nombreuses sociétés connues utilisent les outils offshore pour réduire leurs charges fiscales. Si vous en doutez, lisez les schémas d’optimisation fiscale.

Ajoutez Hong Kong à votre liste !

Essayez de ne pas vous éterniser sur le Royaume-Uni, l’Ecosse et Chypre lors du choix d’une juridiction appropriée. Jetez un œil sur l’Orient et notez que durant les dernières années, les hommes d’affaires y ont activement engagé des activités.

Hong Kong combine les avantages d’une juridiction européenne respectable et est relativement bon marché tout en étant facile d’usage. Le marché asiatique croissant rapidement, l’absence de difficultés d’immigration et le nombre suffisant d’options financières peuvent être des facteurs décisifs dans la création d’une société à Hong Kong. De plus, la Chine a une position de leader dans les investissements de l’industrie des start-ups.

Enfin, Hong Kong offre le principe territorial de fiscalité et la possibilité d’ouvrir un bureau en Chine. Vous souhaitez en savoir plus sur les sociétés à Hong Kong ? Téléchargez nos brochures et atteignez enfin vos objectifs !

Offshore Express company Контакты:
Адрес: Dalton House 60 Windsor Avenue SW19 2RR London,
Телефон:01 76 38 01 12, E-mail: contact@offshore-express-company.com
Real Time Analytics